Anne-Laure, nouvelle recrue Kidimum – job : créatrice lyonnaise, bricoleuse, aventurière …

Anne-Laure (33 ans), Lyon, maman de Martin (7 ans), Camille (5 ans) et Joseph (2 ans)

Il nous manquait une véritable globe-trotter en sac à dos chez Kidimum, une de ces femmes capable de changer 10 fois d’adresse sans sourciller, d’enfiler un Damart pour affronter la montagne et de retrousser ses manches pour saisir perceuse et marteau …

1484227_581034118638199_1481222327_n

Avec son cher et tendre époux, Florent, Anne-Laure a vu du pays :  Paris – Kuala Lumpur en Malaisie où ils ont animé des ateliers d’art thérapie auprès de sidéens – Nantes – grossesse 1 – US (Phoenix) et là a commencé la bricole d’Anne-Laure et la création de la marque Little Bohème aux Etats-Unis en 2009.

1489115_587588037982807_1787458145_n

Puis hop, retour en France, en Haute-Savoie, Le coin idéal pour relancer sa marque en France.  En 2010, c’est chose faite : Little Bohème réouvre avec de la déco et des jeux fabriqués dans le Jura. On avait organisé un petit concours au top début janvier, ben voilà, c’était elle, déjà, on préparait son entrée dans le Kidiworld !

En 2011, troisième grossesse en fin de course, Anne -Laure s’installe à Lyon.

1549347_586482664760011_1841414561_n

 

1/ Tes Kids, tu les aimes comment ?

Je les aime chauds et endormis au réveil, heureux et sautillant quand on leur annonce une bonne nouvelle, boueux d’avoir bien joué dehors, quand ils s’occupent les uns des autres, concentrés sur leur dessin, quand leur œil s’illumine en me voyant à l’école à la fin de la journée, je les aime quand ils pleurent en faux pour avoir un gros câlin, mais je les aime aussi quand ils me tirent la langue, quand ils recrachent leur médicament, quand ils claquent leur porte ou quand ils se coupent la frange tout seuls.

2/ Leur dernière bêtise en date ?

J’ai de la chance, ils ne font pas trop de bêtises… mais on a quand même eu le droit à une journée ciseaux, il y a quelques temps : Camille 4 ans a fait un petit carnage dans sa chambre en coupant le fil électrique de sa veilleuse, un bout de son oreiller, les fils de sa  jolie trousse de toilette …

3/ La chanson que tu leur fredonnes le plus souvent ?

« Dans sa maison un grand cerf, regardait par la fenêtre… » C’est LA chanson de changement de couche de Joseph. Comme il attend le moment où je vais lui serrer la main de la fin de la chanson, il arrête de faire son kamikaze sur la table à langer.

4/ Le plat rapide et efficace que tu leur concoctes ?

Oeufs à la coque ou riz quenelle (on est à Lyon quand même !)

5/ Ton activité préférée avec tes kids ?

J’adore faire des bricolages avec eux: plastic fou, plâtre, gommettes, fabrication de cartes, tampons… J’essaie de faire un bricolage avec eux chaque mercredi. J’aime bien aussi les jeux de sociétés. Le hit du moment c’est le PIRATATAK de Djeco que je conseille vivement !

6/ Ton gros mot de maman ?

Merde

7/ Ta pire honte de maman ?

Ma fille a le don de faire des remarques commençant par « maman pourquoi la dame / le monsieur… ? » suivi d’une caractéristique physique désobligeante. Le tout bien sûr, juste devant la personne en question, d’une voix forte et accompagné d’un doigt pointé.

8/ Ton moyen de décompression ?

Partir courir 1h …

9/ Ta lubie du moment ?

Le long board.

10/ Ton must déco

Je suis très branchée étagères caisses à vin en ce moment. Après en avoir chiné à droite à gauche pour la cuisine et les chambres des enfants, j’ai fini par en faire fabriquer pour Little Bohème. Il y en a un peu partout maintenant chez nous.

 

****************************************

 

Les petites  révélations d’Anne-Laure pour son kidibizutage et dont on pourra se resservir contre elle autant qu’on voudra : Anne-Laure a pratiqué l’art du cirque – le swinging (torches emflammées), a vécu une semaine dans un village tzigane en Roumanie, adore le jazz manouche, boit de la Chartreuse ASAP, 

chartreuse-1920

 

est incapable de suivre une recette à la lettre et de peser les aliments, écrit  aussi mal qu’un enfant de  CP et  déteste prendre du second degré pour du premier degré …

Bienvenue Anne-Laure !

Comments are closed.