Bon plan Toulouse et Paris : Vanessa Kayo fait sa feignasse hyperactive/ 2 places à gagner

unnamed

Quelle femme ne rêve pas de faire du shopping, des « mani-pedi », de traîner sur ses blogs favoris, de boire des cafés avec ses copines et de faire des grasses matinées ? Hein, laquelle d’entre nous ne songe pas que la vie serait plus douce sans tous les paramètres job/ kids / factures / mec / ex/ poils à épiler … Vanessa Kayo a quitté les bancs de l’Education Nationale pour les strapontins des théâtres parisiens … Elle arrive à Toulouse avec de l’énergie à revendre et un one-man show qui lui fait faire des acrobaties ! C’est gai, c’est girly mais pas cucul la praline et ça détend bien ses troupes ! Allez-y entre filles, vous allez bien vous marrer, cette fille a un énorme ressort comique ! Nous avons eu la chance de l’interviewer en personne entre deux roues ! Oui, oui, elle fait souvent la roue pour se détendre !

b-sors-moi-1

Vanessa (37 ans) maman de P’tit mimi / P’tit coco, (7 ans), comédienne
b-confidences1-1
1/Quel type de Kidimum es-tu ? rock’n roll, tradi, autoritaire ?
Je suis un peu les trois. Rock’n roll parce que j’ai un côté rebelle (pas rebelle dans le sens « fuck la police », mais dans le sens « je remets en question les choses établies »), autoritaire de temps en temps (pas le choix !) et tradi pour les horaires fixes : on se couche tôt, on fait du sport, et on laisse passer les vieilles dames (sauf que la semaine dernière, il a un peu trop mis en application : « Madame, allez-y, je vous laisse passer, parce que vous êtes vieille ». Argh.)
2/ Il en pense quoi de ton job ton fils ? Il te trouve comment sur scène ?
Il est super fier, c’est mignon ! Il fait ma pub partout !
Il n’a jamais vu mon spectacle car ce n’est pas pour sa tranche d’âge (et comme en plus c’est inspiré de ma vie ça pourrait le perturber un peu quand même) mais il a vu des extraits choisis en vidéo et il a ri. Il a même reconnu ma mère, que j’imite (« Mais, c’est mamie Cathy ? » Euh… oui)
3/ Ta chanson ou ton histoire pour l’endormir ou le calmer  ?
Des histoires, et des tas ! Tous les deux, ou tout seul maintenant qu’il sait lire. J’aime beaucoup la série « Les p’tites Poules », c’est rigolo. On a même inventé une histoire tous les deux, dont il est le héros.
4/ Tu peux vider ton sac ?
Dans mon sac :
 *Un carnet de notes : pour noter les idées de sketch, de pièces, et aussi de menus parce que « qu’est-ce que je vais faire  bouffer ce soir ? », je note TOUT. J’y note aussi mon emploi du temps de la journée, que je ne tiens JAMAIS bien sûr (parce que j’ai prévu 3000 trucs, histoire de bien me mettre la pression et de bien culpabiliser après parce que je n’ai fait que 1500 trucs.)
vanessakayo
*Un baume à lèvres : j’arrête pas d’en mettre, je peux te dire que j’ai les lèvres bien hydratées.
* Mes flyers : mais quand j’ai besoin d’en donner, je les ai oubliés, bien sûr (sinon c’est pas drôle).
5/Ta pire honte de maman ?
Les fois où il fait des bêtises en classe, mais je n’ai pas vraiment honte en fait, je me dis juste que ça fait partie du job (de parent). Et qu’il a de l’imagination quand même !
6/ Ton dernier fou rire avec ton fils ?
Le dernier c’était ce matin, après une rouspétance (NB : vérifier si ce mot existe). Une blague pour dédramatiser et hop on rigole. On a beaucoup  de fous-rires, pour presque rien. J’adore ces moments, bien sûr.
7/ Tu l’aimes encore plus quand ?
Je l’aime encore plus tout le temps.
8/ Le truc le plus funky que tu aies fait avec ton fils ? 
Aller dormir en pleine nature dans une grande cabane (avec confort hein) sur pilotis. Mais je crois plutôt au « funky » du quotidien : passer plein de bons petits moments : plateau-repas devant un dessin animé (le même 26 fois bien sûr), sortie théâtre, faire un jeu, bref passer du temps ensemble.
9/ La plus grosse bêtise de ton fils ? Et la tienne ? 
Quand il avait 4 ou 5 ans, trouer la tapisserie du mur de sa chambre, et me dire après : « Maman calme-toi. C’est quand même moins grave que d’avoir un accident de voiture. » (De l’art de relativiser)
Ma plus grosse bêtise… une fugue à 13 ans, je suis partie de chez moi (au moins 3h), super loin (dans le quartier d’à côté), et avec mon cartable (pour faire mes devoirs). Je suis rentrée vers 21h ou 22h, et tout le monde avait vraiment flippé (indifférence la plus totale). Bref, j’étais une vraie rebelle.
10/ Tes projets pour 2016-2017 ? 
Continuer à jouer mon one-woman-show, Feignasse Hyperactive, à Paris et partout en France ! Et plein de fous-rires avec mon fils !!!
Vanessa sera à Toulouse au Citron Bleu, au 18 rue de Paradoux,  tous les soirs du 15 au 19 mars 2016, à 20h45.

concours(02)

Toulousains, Toulousaines, Gagnez 2 places pour la pièce en nous racontant votre plus gros moment de feignasserie  sur kidimum@gmail.com (objet du mail : CONCOURS FEIGNASSE) ! Allez, allez, ne soyez pas timides ! 

 

Comments are closed.