Kidimood : Bienvenue dans la bande des pestes !

c4368ccf33898b9888a90485170e28e8

Issue d’une fratrie de filles, d’une fratrie de cousines, je crois savoir ce qu’est une bande de filles et dès le plus jeune âge, les rôles se distribuent d’eux-mêmes en fonction des âges mais le plus souvent, en fonction des caractères des girls en présence ! Une sorte de compétition tacite de qui a la plus grande gueule, qui est la plus populaire, la plus belle, la plus futée, la plus … Ma fille entrant bientôt dans sa 9ème année, je crois que je suis en plein dedans pour vous en parler …

KIDIMOOD BAD

En tant que maman, on voit souvent son enfant comme on l’a élevée, pour ma part tout en générosité, donnant aux autres sans compter, droite dans ses baskets, enjouée, observatrice de la tristesse d’autrui. C’est sans compter avec la guerre des cours d’école qui obligent nos enfants à se bâtir une carapace pour se défendre, pour exister, pour se faire une place …

J’ai élevé ma fille dans la confiance, mais elle se sert parfois de cette immense confiance pour aliéner les autres, c’est le jeu, je lui ai aussi appris à se battre – moralement parlant bien sûr – si nécessaire et à toujours être franche, mais sans blesser …

A part qu’elle est sans doute plus rude que moi, à part que la vie à l’école est sans doute plus difficile que ne l’ a été la mienne et que du coup, parfois, ma fille est une vraie peste !!! Bon il y a bien entendu pire qu’elle, mais quand même, un recadrage est nécessaire, un recadrage qui implique que je me positionne moi-même dans ma bande de filles à titre d’exemple !

240843ae88515bd7261e32c6ede4944a

bf582d42ccc318f799d85cfb7f9f4c6e

eb682a5a18470281ad318808b862c790

Voilà un peu la base des concepts de cour d’école, à part qu’ils ne sont pas formulés si durement mais ça revient au même ! Le soir, beaucoup de petites filles pleurent, ont mal au ventre, développent des phobies scolaires parce qu’un autre enfant les a profondément blessées.

Voici ce que je dis à ma fille, en tant que Kidimum, mais aussi en temps qu’appartenant à une bande de filles ! 

1/ Tu n’es pas le centre du monde, tu dois  écouter les autres et accepter de ne pas être toujours mise au premier plan. Il faut savoir être une bonne oreille pour tes copines !

2/ Tu ne dois pas être possessive et tirer de la joie de voir tes copines se sentir bien ensemble, même si tu n’es pas là ! Ca signifie que tu as fait les bons choix en amitié ! Tu as ta place dans le groupe même si tu n’es pas là !

3/ Tu ne dois pas écraser la personne qui est déjà à terre, même si elle te semble méchante, même si c’est ta « pire ennemie » comme tu dis. Si tu n’arrives pas à communiquer avec elle, au pire ignore-la mais ne participe pas au lynchage général car tu n’aimerais pas être à sa place !

4/ Tu ne dois pas mentir pour être aimée, ni faire peur, tu dois toujours essayer d’être toi-même même si ce n’est pas toujours confortable !

5/ Tu ne dois pas te vanter car l’envie que l’on peut procurer aux autres est un fléau ! Sois humble, les autres se rendront compte que tu es une belle personne, tu n’as pas besoin de le leur dire !

Alors voilà, je ne prétends pas tout résoudre en lui serinant mon code de conduite mais je communique, toujours prête à dialoguer et à entendre ses arguments de #petitepeste ! Moi aussi, il m’arrive de l’être, souvent, ce petit côté revanchard qui me gagne quand je suis déçue mais je suis bien contente d’avoir ma bande, bien contente de pouvoir les réunir ou les voir séparément selon les moments et je crois qu’il est important de montrer le droit chemin aux petites filles qui peuvent devenir de vrais tyrans sans qu’on s’en aperçoive en leur montrant du doigt les gestes et les mots de l’amitié vraie !

DSC_0158-1050x700

 

Comments are closed.