Kidimood : Demain Metsch rentre au CP !

Capture d’écran 2017-09-03 à 14.20.09

OMG !  Déjà quand j’ai vidé en juin le casier en bois vintage de la petite maternelle de notre quartier, j’avais la gorge serrée, bien bien serrée. C’était la fin d’une période bénie pour mes kids, mais également le point final d’une tranche de vie pour moi : je ne serai plus jamais la mère d’un tout petit enfant ! Out la petite école, les câlins des ATSEM, les mains attendries dans les cheveux de Mr boucles blondes. Metsch a été choyé, préparé, bâti et il semble être plus que prêt à affronter la cour du CP, il a hâte, il est fier, d’autant plus qu’il sait que dans un coin de la dite cour, Melle boucles brunes veillera sur lui les poings serrés ! #pastoucheàmonfrère

KIDIMOOD BAD

Alors voilà, pour lui ça va, en dépit de la petite angoisse du dimanche, de l’intense excitation des veilles de grand jour et de la fin des vacances bien chargées en Oedipe gluant, mais moi … je tremble, légèrement mais pas qu’un peu, j’ai les larmes qui montent déjà en l’imaginant avec son cartable Yokai Watch et ses cheveux hirsutes le matin, sa petite trombine de poussin à peine sorti de l’oeuf ! Pourvu que personne ne me le croque tout cru !

luf-dabord-peut-abriter-creature-potentielle--L-qMXKTt

Voici mes idées pour lutter contre  la folie maternelle qui me gagne et pourrait me pousser à le garder dans une petite boîte ad vitam aeternam pour ne pas le laisser grandir … oui je sais, c’est mal ! Je suis une marâtre, mais une marâtre bourrée à l’amour, ivre morte de tendresse !

DSC_0103

Les 5 règles d’or chez Kidimum

1/ Les fournitures  ok

On a choisi ensemble, étiqueté, expliqué, organisé et je l’ai même laissé choisir son cartable japonisant à mort en dépit de mes goûts tradi prononcés pour ce genre d’équipements !

cartable-yo-kai-watch-38-cm-haut-de-gamme

2/ La tenue confort ok

Pas de chaussures neuves qui font mal au pied, pas d’étiquettes qui grattent, Metsch se glissera dans ses sapes préférées pour être à l’aise comme le petit poisson qu’il est !

3/ Le goûter home made by love ok

Nous préparerons ce soir ensemble un petit cake aux abricots secs maison à glisser dans la boîte à goûter flambant neuve et je mettrai en secret un petit mot d’amour inside !!!

4/ La politesse

Répéter les règles de base, réexpliquer que c’est l’école et pas la fiesta … pas de show, pas de « parle à ma main », bonjour, au revoir, merci … Ca ne coûte rien et ça recadre après 2 mois de grand n’importe quoi !!!

product_9782070576708_244x0

5/ La confiance

On répond aux questions, aux inquiétudes, on félicite, on encourage … les parents sont là pour inviter les enfants à concevoir l’école sous un jour optimiste voire lumineux ! Metsch verbalise beaucoup, ce qui nous aide à répondre à ses attentes ! Heureusement !

 

Pour le reste, le blond a été durement coaché par sa soeur, il n’a pas d’angoisse, il a une furieuse envie de découvrir sa classe, ses copains, sa maîtresse et je le conforte dans sa soif de nouveauté tout en lui expliquant que ce ne sera pas pour autant très différent ! J’ai raconté mes premières rentrées, mes doutes, mes peurs, mes bonheurs …

Alors je me dis que je n’ai pas peur pour lui, pas peur qu’il soit le plus petit parmi tous ces grands, pas peur parce que mon fils est un warrior … même pas peur ! C’est notre mode d’éducation …

DSC_0227

Allez hop hop hop, on y va mon gars !

 

 

 

 

 

Comments are closed.