Kidimood : Et non, nous ne sommes pas que des mères !

62e2e0243450f53fb8ab427ca081a55f

Hormis quand ils me disent que je suis « la plus belle et la plus zentille de toutes les mamans de la galaxie », mis à part quand je les regarde dormir et que j’entends leur ronronnement paisible, je me demande souvent pour quoi j’ai pris la décision complètement loufoque de faire un enfant – et puis deux – et pourquoi pas 3 d’ailleurs ?

kidimood k noir

Rhooo mais non, mais non,  quand est-ce que ma vie va redevenir un tout petit peu comme avant eux, hein ? Vous pouvez me le dire ?

On m’avait dit 7 ans, c’est cool tu verras, c’est l’âge de raison … Noushka y est presque et pourtant je n’ai pas encore trouvé de solution pour ne pas avoir envie de  l’égorger dès le matin !

Faut-il attendre qu’ils quittent la maison et aillent s’installer à Paris ou à NYC pour leurs études ?

Faut-il les marier ASAP pour enfin se débarrasser d’eux ?

Faut-il qu’ils aient eux-mêmes leurs propres enfants pour qu’ils nous lâchent un peu la grappe ?

Ben voilà, c’est NON, NON et NON ! A partir du moment où tu deviens mère, tu l’es pour toujours et tu  ne vis plus jamais dans l’apaisement et la décontraction ! Enfin, je dis plus jamais, tu le revis par moment, mais ça ne dure pas ! Demandez à vos mères vous verrez !

Parce que le jour de la « girls party », y en a toujours un qui fait une poussée de fièvre qui cesse dès que tu as enfilé ton pyjama !

f123394ea96a3e20935d07d7ac560edc

Parce que dès samedi 7h au lieu de dormir comme tous les matins d’école où il faut les tirer du lit, ils ont décidé de faire l’activité la plus bruyante du monde … Piano ? Karaoké ? Bataille de sabres lazers  avec bruitages  #fuckingjedi…

Image31

Parce que Noushka a écrabouillé mon tube de rouge à lèvres by Kate Moss s sur sa tête à coiffer / maquiller … Bouh !

kate_ral

Alors voilà, j’attends avec impatience mais en tremblant le moment béni et craint de les envoyer en vacances chez papi et mamie ou en colo ou en pension et je me dis qu’il faut que je profite d’eux, de leur odeur, de leurs baisers, de leur amour, de leur présence …Viendra le jour où je pourrais porter à nouveau mes talons hauts ailleurs que sur la moquette de mon dressing et où je pourrais faire une grasse matinée sans retrouver la baraque à sac !

d7ece82c93ddcdd757d900c1b41e5bef

Comments are closed.