Kidimood : La vie au ralenti #slowlife

Capture d’écran 2018-09-17 à 09.30.01

Je vous mentirais si je vous disais qu’il s’agit juste d’appuyer sur un bouton et de figer l’instant. Décélérer est le contraire de mon mode de vie, je suis hyperactive, je me veux rentable, productive, énergique, je ne veux rien rater et je grogne en me réveillant d’une sieste sous les arbres parce que je n’aime pas perdre du temps … Pourtant, j’ai de plus en plus besoin d’éprouver le calme, sur le portable de mon mari quand j’appelle, mon surnom est « sérénité » mais vous vous doutez bien de la belle ironie ! Je suis une femme qui bout, je ne m’ennuie jamais, et je dois sans aucun doute imaginer que si je devais m’ennuyer, je deviendrais folle …

KIDIMOOD GOOD

Je souffre d’une espèce de complexe qui fait rimer urgence avec excellence et toute puissance, j’aimerais penser que je suis comme la déesse Kali, à la fois destructrice et créatrice, démultipliée, ultra connectée, et intensément vivante !

kali

Néanmoins, il y a des moments où en tant que femme, épouse, mère, je me sens sur un fil, dangereusement en équilibre, j’avance encore d’un pas rapide mais je sens que je vacille, imperceptiblement. C’est le moment de ralentir, mon corps me l’impose, je ne peux pas l’ignorer où je sais que, connaissant mes fragilités, il va y avoir de la casse !

Je reste le chef pourtant. Ca ça ne change jamais. Je décide de ralentir et je l’impose aux autres.

 

Se mettre au vert et dormir dans un hamac au fin fond du Gers, les cheveux collés au visage. 

Recevoir un massage énergétique réconfortant de celle qui me connait mieux que personne

Faire 10 mn de méditation ou respirer à pleins poumons

Me taire pendant 24h 

Gainer mes muscles et prendre le temps d’avoir mal 

Marcher sans but très vite puis très lentement

Pédaler comme une forcenée et jeter mon vélo sur l’herbe pour regarder le ciel

Lire un truc que j’aurais aimé écrire

Faire des listes de voyages et d’envies

Oublier ma montre, mon portable, et effacer mes messages avant de les avoir lus

Vider des placards 

Ecrire des histoires

Tomber amoureuse

Je pense que nous serons tous et toutes obligés de ralentir nos vies et d’adopter un rythme plus facile à suivre pour tout le monde. Quand je suis avec mes enfants, j’essaie de ne pas leur dire de se dépêcher dès le matin, j’essaie de marcher lentement sur le chemin de l’école et de leur montrer un truc qui ne se voit que quand on est concentré. Petit éloge de la lenteur made in Kidimum. Ce matin, on a cherché un nid dans les platanes, demain je leur raconterai ma première histoire d’amour ou je les écouterais rêver de la leur …

Et vous, vous arrivez à prendre le temps ? C’est facile en fait. Il faut prendre une grande respiration, se dire qu’on n’est rien en ce monde et regardez tout ce qu’il nous reste à explorer avant que ce ne soit la fin …

Bonne journée ! Slow day ! On s’en fout si c’est lundi, faites un geste pour vous-même !

Capture d’écran 2018-09-17 à 09.30.51

Comments are closed.