Kidimood : Les hommes sont plus romantiques que nous …Lalaland les fait pleurer !

images-1

En ce jour de Saint-Valentin, je ne résiste pas à l’idée d’écrire un petit « love post » dédié à mon Kidimari et aux vôtres, même si vous le savez si vous me lisez, le jour de la Saint-Valentin, je me refuse à exprimer l’amour baveux obligatoire, je ne vais pas dîner au restaurant collés serrés beurk beurk mais suis plutôt de la trempe de celles qui prennent le contrepied de cette fête commerciale ! Attention, je ne dénigre pas les sursauts d’amour ni les efforts de mes congénères qui n’ont pas de temps ni d’appétence pour l’amour tous les jours,  mais je fuis ce genre de pratiques, un peu par refus de la société de consommation, un peu par philosophie punk « anti sociale » …

Kidilove

Bref hier soir on a été voir Lalaland et Ryan Gosling a fait son effet sur mon homme, un peu comme Guillaume Canet dans Jeux d’enfants en 2003 … l’amour vrai, l’amour gâché et les grands idéaux le font chialer !

la-la-land-633x356

« Nous appellerons émotion une chute brusque de la conscience dans le magique  » Sartre

Du coup je m’interroge, je me demande, je remarque que dans les couples ce sont souvent les hommes qui commettent les gestes romantiques, peut-être parce qu’ils ne sont pas capables de les acter pour eux-mêmes … Par exemple, je m’offre souvent des fleurs à moi-même, ou des chaussures, ou des voyages … pas vous ?

Les hommes ne sont pas aimants envers eux-mêmes, peut-être parce que naître homme c’est honorer le devoir de ne pas vivre dans l’égoïsme, de faire des choix de vie qui impliquent de s’oublier, qui engagent au sacrifice de soi … je ne dis pas que nous ne faisons pas ces choix, je dis que nous nous n’avons pas le choix car devenir mère -donner la vie –  c’est s’annihiler, accepter d’être coupée en 2, en 3, en 4 pour le restant de nos jours !

Il me semble que les hommes ne poursuivent pas leurs passions comme nous poursuivons les nôtres et peut-être parfois – dans mon cas sûrement – pour nous laisser le loisir de réaliser nos rêves ! Ils triment, ils bossent, ils font des jobs qui ne leur correspondent pas pour satisfaire autrui et répondre aux attentes de leurs proches … rares sont mes amis hommes qui vivent de leur musique ou écrivent des poèmes en prose all day long ! Ce qui ne les empêche pas d’en rêver et de se nourrir de chimères sans faire un pas même hésitant pour avancer vers leur accomplissement !

Les femmes agissent, les hommes rêvent, pas le contraire …

J’ai une chance folle, je ne vais pas le nier, la passion de mon mari dans la vie c’est moi … si si je vous jure  ! Bon ok, je ne le passionne pas tous les jours, surtout quand je me lève avec mon épi mauvais au sommet de crâne ou que je fais une crise de nerfs pour 3 miettes de pain mais la plupart du temps, il vit au rythme de mes engouements et des mes détestations en admirant le nerf que je j’y mets !

Mon kidimari est un amoureux, prêt à se jeter dans le canal un jour de dispute orageuse – l’été c’est mieux ! – émus par les concepts de « love at first sight », le destin, les rencontres que sais-je ? Parfois sur la sellette, il se dit qu’il pourrait tout quitter, revivre dans le studio miteux de nos débuts dans un  lit 1 place et demie et oublier en un clin d’oeil la vie bourgeoise dans laquelle nous avons fini par nous installer !

Lalaland donne donc envie de chanter des sérénades sous les fenêtres, de conduire à tombeaux ouverts une voiture de collection, de tracer la route au milieu du désert pour venir sauver sa belle, de ne pas laisser l’existence nous voler ce à quoi on aspire !

Bon ok chéri, mais on part quand en Californie ? Mes valises sont prêtes !

 

 

Comments are closed.