Kidimood without Kids : La règle des 3 D

wish_do

Déculpabiliser – Défusionner – Déléguer : 3 topoï que j’inscris dans mes listes depuis 7 ans et que je ne parviens à faire qu’à moitié ou à contrecoeur ! Je voudrais être comme ces mères parfaites qui savent aussi rester des femmes, des amantes, des êtres indépendants mais il faut croire que jusque là, je n’étais pas prête à les lâcher plus de 3 jours ! Cette fois-ci, je mise gros et je fais le grand saut : 1 semaine in the Big Apple with my Kidihusband, yes I swear ! Qui dit mieux ?

KIDIMOOD BAD

Honnêtement, toutes mes copines se foutent de moi quand je dis que je ne les ai jamais laissés plus de trois jours et que lorsque je ne les ai pas avec moi, je flippe ! En fait, c’est du pur égoïsme, je les priverai sans doute de colo pour me les garder, ils sont mon refuge, mon hobby, mon défouloir, ma respiration … mes bébés !

Voici mon mode d’emploi sur le papier pour être une Kidimum libérée :

Je déculpabilise : J’ai d’abord épousé mon mari, puis j’ai choisi d’avoir des enfants, avec lui cela va sans dire et nous nous offrons une pause légitime dans nos emplois du temps survoltés. Je n’abandonne pas mes kids, je décide de retrouver mon mari, jute nous deux, comme il m’arrive de le faire avec chacun de mes enfants. On fait pas les mêmes trucs ensemble, c’est tout !

enhanced-buzz-wide-7723-1425946607-16

Je défusionne : C’est plus dur pour les mamans, c’est clair, se dire qu’on ne va pas les border dans leur lit, qu’on ne va pas vivre chaque moment de leur journée, qu’une dent va tomber, qu’une fièvre peut se pointer et que l’on ne sera pas là ! Mon remède à moi c’est whatsapp et skype. Avec la wi-fi partout, je peux continuer à fusionner et à leur dire bonne nuit même s’il fait jour là où je suis ! Maman est là, Maman est partout !

0362f8a48824560b772c1224a61d1362

Je Délègue : Il paraît que c’est très bon pour l’enfant de changer de bras et que c’est une bénédiction d’avoir des personnes relais. Entre mes parents et ma belle-mère, je suis comblée ! Je sais qu’il faut que j’en profite ! Cela ne m’empêchera pas de préparer les 8 tenues et de donner des indications repas mais au fond je sais que je serai loin et qu’ils feront comme ils voudront ! That’s life !

Voili voilà, ne me reste plus qu’à leur dire « Bye bye » and « See you soon » and « I love you »

Promis, j’essaierai de ne pas pleurer …

 

Comments are closed.