Lubie Kidimum : La seconde vie des pantalons

b a la une

Les pantalons des gosses sont la seule chose qu’on ne peut pas refiler aux copines quand ils deviennent trop petits. Pourquoi ? Parce qu’ils sont tous troués au genou et qu’après avoir reprisé, rapiécé à coup de patch thermocollant ou cousu, il ne reste plus rien à faire pour eux … Et si on leur offrait une seconde vie ?

Les pantalons de Metsch sont en état aussi piteux que ceux de Noushka, ma fille fait des glissades sur plus de 3 mètres dans les couloirs de l’immeuble et apparemment dans la cour de récré. Mon fils, lui, est spécialiste de la rèche sur asphalte dès que la fatigue se fait sentir. Je suis donc la reine du pantalon troué à repenser.

Cette année, on a de la chance, c’est carrément la mode du bermuda, surtout en jean, et je ne vais pas me priver de faire durer les pantalons qui leur vont encore pendant l’été à venir. Surtout pour les moins de 3 ans qui de toutes manières ne remettront pas le petit froc l’année suivante ! Du jean donc, du lin, un vieux jogging qui va devenir un bermuda trendy, tout est permis …

Rien de compliqué – je ne suis absolument pas couturière ni même juste un peu habile de les mains – alors je choisis la longueur juste au dessus du genou et je taille dans les baggy, les slim avant de faire faire un ourlet – merci maman – de garder l’aspect effiloché ou de faire un revers à la cool (qu’on peut fixer avec un petit point).

On peut faire ça aussi avec nos vieux jeans à nous, ceux qui ne sont pas coupés comme il faut, ceux qui sont trop usés, ceux qu’on n’arrive pas à mettre et même ceux du Kididad de la maison qui ont souvent l’air d’avoir eux aussi traîné sous le préau. On pique quelques idées de style dans les dernières tendances du ELLE.

Des bermudas, des shorts pour la ville ou la plage … Feel free les Kidimum, c’est l’été et quand on est maman, mieux vaut un short un peu court qu’une jupe qu’il faut surveiller pour ne pas montrer sa culotte en se baissant pour attraper le sac à langer !

Astuces mode Garance DoréDésolée, je ne ferais pas mieux !

Comments are closed.