Zoom Beauté : On a testé les shampooings secs

b a la une

Bon ok, c’est pas comme si on était allergique à l’eau, on trouve toutes le temps de prendre une douche bouillante et de se laver les cheveux mais voilà, dans la vie des Kidimum, il y a des impératifs : un rdv de boulot impromptu, une love date pas programmée, une pénurie de shampooing, une grève de coiffeuse, une pause dans un lieu enfumé … C’est pour tout ça que je me suis intéressée aux shampooings secs !

* On connaît bien sûr le shampooing sec de chez Klorane (9€), inventeurs du produit miracle en 1971, qui  nous dépanne avec brio les matins où le temps file trop vite et que la boîte à goûter n’est pas prête. 

Solène, chef d’entreprise, créatrice de L’Evènement mariage, maman de Robin (7 ans) et Albane (5 ans) a essayé pour vous  : «  Super pratique lorsque vous devez aller au sport vers 9H30 et qu’avant vous devez passer chez le comptable, ça sauve les apparences mais bon, rien ne vaut un bon shampooing tout de même ! Le shampooing sec peut donner la gratouille et les cheveux sont ensuite un peu électriques ». 

* J’ai reniflé celui de chez Garnier (6,50€) dans le rayon de mon supermarché et franchement, je n’ai pas pu l’acheter … cette odeur de citron saveur WC, ça n’était pas envisageable alors vous ne saurez rien …

* J’avais investi il y a un moment dans la poudre de soie Dr Hauschka (25€) : Une tendre odeur de forêt et une utilisation multiple car on peut s’en mettre sous les aisselles pour éviter la transpiration, sur le corps pour se rafraîchir, sur les fesses de nos kidibabies et sur les cheveux. Autant vous le dire, j’ai un peu galéré à l’appliquer et l’effet cheveux blancs sur ma tignasse brune n’était pas des plus coquet. Pour l’utilisation de ce produit, mieux vaut être tranquille à la maison car le bouchon n’est pas très pratique, le format est trop imposant pour le sac et ce n’est pas facile à doser. Mais bon, c’est bio, voilà quoi, et c’est un produit chouette à amener en vacances !

* Mon petit choucou, c’est le dry shampoo de chez Batiste (3€) en format poche que j’ai trouvé au Monop. On le glisse dans le sac, on se pschit la frange grasse, on brosse pour éliminer les résidus et hop, le brush est rafraîchi (pour une journée au moins), la frange brille mais sans coller et on peut faire la belle quelques heures de plus …

Topo Kidimum :

Le shampooing sec ne dispense pas d’un bon shampooing à l’ancienne car il n’élimine pas les saletés, il atténue juste l’excès de sébum. Idéal entre 2 shampooings, pour sûr, mais pas très cool pour la planète… On dit avec modération alors ?

L’Avis de la spécialiste(Marie, 31 ans, coiffeuse) :

En déplacement pro ou week-end, trekking, croisière, le shampooing sec s’ applique facilement en racine. Petite astuce : donner un coup de séchoir  la tête en bas pour un effet plus naturel. Je le préconise davantage sur les blondes car l’effet poudré ressort moins. A utiliser de temps en temps seulement – ce n’est pas un VRAI shampoing mesdames ! – et ça ternit le cheveu. Moi, j’appelle ça une solution de dépannage !

 

Comments are closed.