Une Kidimum presque parfaite : Les macarons d’Amélie from Paris

artflakes-macaroons

Amélie dévoile pour vous, Kidimum, sa recette de macarons au beurre salé … Soyez indulgents avec le photographe ,  c’est son kidiboy Luca qui a du shooter les étapes … On fait comme on peut ! Dur dur de tenir en même temps poche à douille et appareil photo ! En tout cas, ça sent le « fait maison » et le « fait en famille  » !

MACAAAARONNAGE !!!!! A l’assaut !

bannière Amélie

Le matos :

3 plaques en silicone ou papier sulfurisé

Un tamis

Une spatule en silicone

Un fouet électrique

Une poche à douille large

Les ingrédients

Pour les coques :

3 blancs d’œufs
210 g de sucre glace :
125 g de poudre d’amandes
30 g de sucre en poudre
Colorant alimentaire : marron

Pour le caramel au beurre salé

100 g de sucre en poudre
8 cl de crème liquide
30 G de beurre au sel de Guérande

Step by step :

Le caramel au beurre salé

 

MACARONS 003

Faire chauffer le sucre dans une casserole avec une cuillère à soupe d’eau, laisser cuire jusqu’à obtention d’un caramel. Mettre la casserole hors du feu, puis rajouter la crème, mélanger et mettre le beurre salé. Mélanger à nouveau et verser le caramel dans un récipient.

MACARONS 004

Les coques

Mélanger et tamiser le sucre glace et la poudre d’amande.

MACARONS 006

Monter les blancs en neige à l’aide d’un fouet, en ajoutant progressivement le sucre en poudre, et en augmentant la puissance du fouet au fur et à mesure, afin d’obtenir un effet bec d’oiseau. Ajouter le colorant, et mélanger.

MACARONS 010

Ajouter le mélange de sucre glace et de poudre d’amande tamisé et mélanger avec les blancs à l’aide d’une spatule en silicone (indispensable), pas trop vigoureusement pour ne pas casser les blancs ! Jusqu’à obtention d’un appareil bien lisse et brillant. C’est ce qu’on appelle le macaronnage. Certains laissent un robot faire tout le travail, mais moi je préfère le faire à la main.

Verser le mélange dans la poche à douille.

MACARONS 013

Dresser des petits dômes sur la plaque de silicone (ou sur du papier sulfurisé).

pnp 054

Laisser crouter les coques pendant au moins ½ h, voir plusieurs heures cela évite qu’ils se craquèlent à la cuisson, et enfourner environ 12 minutes à 150°.

IMPORTANT : pendant la cuisson, il est conseillé de mettre 2 plaques de cuisson en dessous de la plaque de macarons, c’est la garantie d’une belle collerette ! Moi vu que je n’en ai qu’une en rab, je mets un grand plat de gratin sur cette dernière, et ça fonctionne impeccablement.

Le dressage

Coller 2 à 2 les coques de macarons avec une cuillère à café de caramel au beurre salé.

MACARONS 023

 

MACARONS 026

Bilan Kidimum de la recette :

Voila 4 ans maintenant que je fais des macarons, et pour une raison obscure, je les rate encore régulièrement, peut-être une fois sur 6. Il m’a fallu 2 essais pour réussir la fournée d’aujourd’hui, alors que j’ai fait exactement comme d’habitude…j’en viens à croire que la température ambiante ou l’humidité de l’air peuvent jouer un rôle ! Rien n’est acquis avec les macarons, c’est une douceur très capricieuse, mais il ne faut jamais baisser les bras, tout le monde peut y arriver …Et c’est tellement gratifiant quand on les réussit !

amelie-vélo1

 

 

Comments are closed.