Hipster feat Bobo : Battle de tribus

b a la une

 

Sans prétention à me la jouer ethnologue ou adepte de sociologie de fond de tiroir, je me suis interrogée sur deux tribus incontournables en milieu urbain -Les Bobos et les Hipsters – qui peuplent nos rues et seront bientôt, s’ils demeurent, nos propres enfants …

Mr Hipster s’intéresse aux cultures et aux styles à « contre courant » influencés par les milieux indies anglo-saxons. Il mélange des styles originaux et rétro avec cette élégance qui lui est toute particulière, il cultive sa jolie barbe soyeuse (un vrai plaisir au moment de lui faire la bisette)

Melle Bobo pourrait faire la couverture du « Elle » grâce à son look pointu et bien souvent novateur, elle a toujours dix projets à la minute, noircit ses mille et un carnets d’idées et vit des week-end intenses entre expo-happenings, défilés & apéros. C’est à se demander comment elle fait pour s’organiser ! Elle est équipée de TOUT ce qui commence par « I » :Ipad/Ibook/IPhone/IMac voyons!

Pour en savoir plus, le mieux est encore de les lire en vrai …

1/ La Définition de ton courant ?

Melle Bobo: « Nous sommes ces trentenaires, membres criants de la génération Y qui ont envie de débrayer du système dans lequel ils sont nés ( un peu merdique il faut dire !) »

Mr Hipster ne se définit jamais directement hipster, les autres le font pour lui. Ainsi il a pris le parti de ne pas répondre.

2/ Ta profession, ton activité?

Melle Bobo: « Créatrice d’une agence de stratégie communication et membre du bureau Paris de Surfrider Foundation Europe. »

Mr Hipster: « Barman au sein d’un haut lieu de la fête toulousaine. »

3/ Ta ville?

Melle B: « Paris , 18eme. »

Mr H: « Toulouse. »

4/ Ta playlist?

Melle B: « Marvin Gaye et les Stones …pas Daft Punk ( je laisse çà à notre Hipster !), Saint Michel , la French Touch et LCD Soundsystem et beaucoup de Jazz … »

Mr H: « Los Master Plus, Qhuit, Triptik, We are cassandre, Antoine Fahy & Nicolas Sanchez. »

5/ Ta cantine?

Melle B: « Le Sans Souci à Pigalle. »

Mr H: « Subway, Burger and co, Chez Tonton. »

6/ Ta prochaine sortie?

Melle B: « J’ai un apéro au café B au bord du Canal Saint Martin et après une pote qui mixe à Etienne Marcel avec sa sœur, j aime l idée. »

Mr H: « Plus qu’une sortie, ce sera une destination: NYC. »

7/  Ton moment?

Melle B: « Le matin, soleil doux, terrasse de ma rue ( Caulincourt ) et revue de presse. »

 Mr B: « La fin du boulot et l’apéro avec Rahim. » NDRL: Copain haut en couleurs

8/ Ton kit de survie?

Melle B: « Mes Lunettes de soleil ( et de vue car oui je ne vois plus très clair), mon téléphone, ma carte bleue et mon rouge à lèvres. »

Mr H:  » Un Iphone, un marcel et mon chat. »

9/ Ton  OBJET ?

Melle B: « Une pochette que ma meilleure amie m’ a ramené d’ Indonésie … j ‘y mets tous mes grigris des personnes que j aime ,c’est comme si je les trimballais avec moi, ça me rassure. »

Mr H: « Un bandana. »

10/ Ton bon plan?

Melle B: « Mes amis journalistes et attachés de presse qui me trainent dans leurs soirées pour me faire découvrir la ville ! »

Mr H: « La boutique Jet rag vintage à Toulouse. »

11/ Ta boutique craquage ?

Melle B: « Le Centre commercial rue de Marseille dans le 10ème ou alors Les Prairies de Paris : j’aime ce que fait sa créatrice ! »

Mr H: « La boutique Chez Qhuit, rue Durantin à Paris. »

12/ Ta destination préférée ?

Melle B: « NYC !!! j ‘en reviens ! une ville de Bobos de dingue ! une énergie, une créativité et un flow … j’ai adoré ( Brooklyn plus particulièrement où j’ai squatté…)

Sinon je rêve d’aller à Bali comme dans Mange prie et Aime, le film. »

Mr H: « Mon cœur est à Lisbonne. »

13/ Ta tenue idéale ?

Melle B: « Jean et t-shirt , gros gilet d’homme, mon cuir et mes low boots dégueus … chapeau , lunettes et grosse écharpe pour se protéger de la ville … Paris est parfois dure, ça me permet de me protéger. »

Mr H: « Une paire d’adidas, un jean H&M, un débardeur (large) ou un tee shirt imprimé et un bandana. »

14/ Ton auteur ?

Melle B: « Jeremy Rifkin pour son dernier essai sur l’empathie comme solution à la crise … tellement. »

Mr H: « Fernando Pessoa. »

15/  Ton artiste ?

Melle B: « Fanny Hall pour sa persévérance et sa folie. JR pour son travail participatif. »

Mr H: « Magritte. »

16/ Ton film?

Melle B: « A bord du darjeeling limited pour les couleurs, et le gros bordel qu’il y a dans les rapports avec les autres ! »

Mr H: « Jackie Brown. »

17/ Un blog?

Melle B: « Le blog de Garance Doré et de son génial amoureux the Sarthorialist  -des institutions -sinon rien de récurrent … »

Mr H: « Urban outfitter. »

18/ Ma « case » d’après toi? (bobo/hipster ou autre…)

Melle B: « Ta case ? T’es une bobo darling la question ne se pose pas ! T’es une vraie bobo toi aussi ! » NDLR:???

Mr H: « Autre. »

19/ La phrase que tu voudrais dire à Mr Hipster, à Melle Bobo?

Melle B: « Mr Hipster , vu que c’est toi dans la lumière en ce moment,( le hipster est le happy few du moment ) je te laisserai me dire: ton short cet été il sera court ou long et t’as un avis sur les tons pastels des pantalons que l’on veut te faire mettre ? Ta barbe, tu l ‘entretiens, on est d’ accord ? »

Mr H: « Melle Bobo, NY avec moi, ça te tente? »

20/ Le petit mot que tu aimerais dire aux Kidimum/Kididad qui sont en train de te lire ?

Melle B: « Bobo, Hipster, ou quel que soit ton look soit bien dans tes bask’ c’est là le plus important, pour le reste se souvenir qu’ on en a qu’une (de vie)!!! »

Mr H: « Le jour où votre kid choisira son style, ne le jugez pas et chérissez son libre-arbitre! »

Point Kidimum : Cogito ergo sum

Après avoir porté un tablier bleu marine jusqu’à l’âge de 11 ans, j’ai opté pour le look hippie, puis pour le look rock voir limite Goth, de mon passage aux Beaux-Arts j’ai évité le cheveu rose (uniforme adopté par 50% des élèves en 1996), mais j’ai adopté le T-S « Monsieur/Madame » très Britpop’. Bref à 35 ans, j’ai définitivement compris que je n’étais pas faite pour les cases, encore moins pour les effets de groupe mais je ne peux m’empêcher d’aimer mes bobos et mes hipsters!

Propos et photos recueillis par Fanny Hall

Point Kidinfo (on clique, on découvre):

qui aime bien, châtie bien

chacun est le bobo de quelqu’un

Mon père, ce Hipster

Rainbow Siri Hall, tu te nommeras

Kiditrouvaille :

Et transformer son enfant en mini-Hipster le temps d’une photo avec les accessoires DOIY

Comments are closed.