Kidimood : Fucking charge mentale !

image1

C’est bien connu, dans la plupart des familles, ce sont les mères qui jouent les robots-ordinateurs, les autres membres de la famille ne sont que des appareils à connecter à l’unité centrale, utiles certes, mais pas indispensables. Qui l’est d’ailleurs ? Il n’empêche que la Kidimum est le post it géant qui collecte toutes les informations concernant l’organisation de la maisonnée. Le Kididad a beau être un bon exécutant – faire les courses, récupérer les kids,acheter les tenues de sport – ce sont les Kidimum qui gèrent, organisent, planifient. C’est leur travail. Elles ont la « charge mentale » de satisfaire les besoins de chacun pour que la famille tourne rond … Et leurs besoins à elles alors ?

KIDIMOOD BAD

C’est le matin : préparer les boîtes à goûter, le petit déj, débarbouiller les kids, vérifier les sacs à dos, checker les tenues de sport, répéter la leçon, débarrasser, lancer les machines, prévoir le menu du soir …

C’est l’après-midi : Caler les rdv médicaux, acheter un cadeau d’anniversaire, investir en ligne dans un nouvel oreiller, commander les capsules de café, prendre une baguette …

C’est le soir: faire le repas, superviser les devoirs, mettre en route une activité pour les petits, faire couler le bain, ne pas louper la prise antibiotique, préparer les vêtements du lendemain …

7f7a90e8f6a250b2e2501cbc337b2e4f

Le problème est que l’on veut tout faire seule, sans déléguer et que même au travail on pense au shampoing anti-poux à acheter ou à l’anniversaire de la cousine à souhaiter impérativement ce soir (et oui, les anniversaires ne durent qu’un jour !)  Aux tâches quotidiennes se rajoutent les tâches liées aux activités improvisées. Kididad lance une idée, Kidimum s’auto programme pour que tout se passe au mieux ..

On part à la piscine : maillots, brassards, bonnets, serviettes, sweats pour l’après piscine, crème solaire, trousse premiers secours …

On va biker sur le bord du canal : Eau, petits snacks sucrés, monnaie au cas où, trousse à bobo

On prévoit un voyage : Trouver la bonne destination, la bonne date, checker l’avion et le logement, prévoir les activités sur place et les réservations obligatoires des musées en ligne pour éviter les files d’attente, faire garder le chien, faire les valises …

Pour la Kidimum, les moments de bien-être deviennent des moments de stress car elle sait que tout doit rouler pour qu’elle puisse enfin se détendre. Le but étant de parvenir enfin à lâcher prise !!!

229648f797ad75de15fc3b3276264029

Comme je n’ai pas envie de finir l’année en « burn-out maternel », j’essaie d’appliquer quelques règles de vie pour me soulager un peu sans pour autant déranger notre organisation bien rôdée …

1/ Je distribue quelques tâches à mes kids et même à mon Kidimari

Kididad nettoie la terrasse et descend les poubelles, Metsch nourrit le chien, Noushka range les courses. Tout le monde participe à la vie de la maison et on n’a pas de plaintes à ce sujet !

7617ecaeb5e1243e6289beaccda7dd7b

2/ Je prends des pauses « pleine conscience »

Je ne suis pas une grande méditatrice mais j’essaie de vivre les choses à 100%. Quand je fais mon pilates, je me concentre sur mon corps et la musique et j’évite d’écrire des listes dans ma tête. Quand je bois mon café seule après le départ des kids, j’en savoure chaque gorgée. Je respire à pleins poumons dès que j’y pense surtout pendant les journées de grande pression. Quand je lis une histoire à mes bébés, je suis dedans. Je veux VIVRE les moments.

3/ Je pense à ma gueule 

Je m’échappe plusieurs fois par mois pour aller chez le coiffeur, la manucure, me faire masser, passer un moment avec mes copines, un week-end en amoureux avec mon mari … Je me suis rendue compte qu’à chaque fois que je profite d’un moment, je suis plus apaisée mais aussi plus combattive et du coup plus productive ! Et plus patiente à mon retour !

4/ J’accepte l’aide

Je lutte contre la rigidité de mon esprit. Les choses ne sont pas faites par moi, ce n’est pas pour autant qu’elles sont mal faites ! Ok, Metsch est parti à l’école habillé comme un sac à patates et après ? C’est si grave ? Ca va perturber son existence ? Mamie veut les garder à dormir, super super, je ne dis pas non à une grasse matinée voyez-vous ! On peut aussi s’arranger avec les copines  pour les transports du mercredi, ça allège la journée surtout quand on a plusieurs enfants !

5/ J’investis dans de la papeterie

Des listes oui, mais sur des jolis cahiers, des beaux plannings mensuels bien faits … allez savoir pourquoi, tout ça participe à une belle organisation !

Allez les Kidimum, hauts les coeurs, le but étant étant de parvenir à alléger notre charge mentale ! Le monde ne va pas s’arrêter de tourner sans nous mais pour s’auto-congratuler au passage, la vie de tous les jours pourrait être plus compliquée ! Alors on se ménage, les filles !

 

 

 

 

 

 

Comments are closed.