On a testé la table à repasser Brabantia

4367e46316c357e4351ed8da746efc52

Je déteste repasser. Parmi toutes les activités des BAM (bonnes à marier), le repassage du linge a toujours été pour moi la tâche ménagère la plus ingrate du monde. Déjà quand j’étais étudiante à la Sorbonne, je préférais troquer 2 heures de repassage contre 1h de cours de français. Je me brûle en regardant la télé en même temps, je peste contre les plis des pantalons et les cols des chemises de mon kidimari, je déteste ça ! Du coup, si quelqu’un essaye la nouvelle table Brabantia, ce ne sera pas moi mais mon adorable femme de ménage qui repasse même les chaussettes et les culottes !

kiditendance-équipement-baby-1024x384

Ambiance zen et repassage en douceur avec la nouvelle table Lavender de Brabantia . Ana repasse face au canal en chantonnant et adorrrrre la glisse impeccable de la table. Ce qu’elle ne sait pas, c’est que Brabantia l’a pensée 100% coton avec plusieurs couches de mousse pour faciliter la tâche de la repasseuse… lucky her !

lcf_03_lowres

Le piétement est hyper stable et se fond bien dans ma déco avec son coloris métal. Le top, c’est qu’elle est extra pliable et légère à trimballer. Je vais même pouvoir l’emmener en vacances mais bon, Ana ne viendra pas !

 

lcf_12_lowres

Pour ma part, le seul truc que je fais avec un fer et une table c’est écraser des perles et coller des étiquettes sur les vêtements des kids ! #notsobad

DSCF5601 copie

Brabantia

(garantie 10 ans)

© Picasso Femme au repassage (1904)

 

Comments are closed.